Préserver la ressource en eau, un enjeu majeur

Dans le Gard, des enfants partent à la découverte de leur environnement local, pour mieux appréhender les enjeux globaux de la préservation de l’eau.
Le milieu aquatique à la loupe- crédit photo CPIE des Causses méridionaux petit

Un laboratoire grandeur nature de la biodiversité

Le Gard est un site de biodiversité exceptionnelle grâce à ses nombreuses rivières. Il est aussi soumis à une forte sécheresse l’été et à des inondations à l’automne.

L’association MNE-RENE 30 est la Maison de la Nature et de l’Environnement – Réseau d’Education à la Nature et à l’Environnement du Gard. Elle œuvre pour l’éducation à la nature, à l’environnement et au développement durable auprès de divers publics dans le département.

Son groupe de travail « Eau, Climat, Risques majeurs », composé d’une vingtaine d’éducateurs à l’environnement, a développé un programme spécifique pour les enfants. Validé par l’Education Nationale, « Eau Climat ! » est proposé à 52 classes de CE2, CM1, CM2 du Gard, soit près de 1300 élèves. Au cours de 4 demi-journées, les éducateurs de l’association sensibilisent les enfants aux conséquences du changement climatique sur la ressource en eau.
logo eau climat sans gris

Les enfants, premiers acteurs du changement

Les éducateurs à l’environnement proposent des approches variées : sensorielle, ludique, systémique, scientifique… Les interventions peuvent se faire sur le terrain ou en classe.

L’objectif est de donner aux enfants des repères scientifiques, économiques et culturels. Pour préserver la ressource en eau, à la fois en quantité et en qualité, il est nécessaire de prendre en compte l’impact du changement climatique. Les éducateurs donnent aux enfants les moyens de comprendre, et donc d’agir. Ils les laissent imaginer, dans un esprit participatif, les solutions à mettre en place dans leur vie de tous les jours.

« Eau Climat » est mené en étroite collaboration avec 12 associations gardoises. Le programme se fait en lien avec les familles des élèves, les élus, mais aussi les organismes publics engagés dans la préservation de l’environnement et de la gestion de l’eau.

Les projets menés par les classes sont restitués via le bulletin du programme, des expositions et des articles parus dans la presse. Et demain, pourquoi pas, auprès du grand public.

dessin 1 crédit photo MNE-RENE 30 petit

« La subvention de la fondation nous a permis d’intervenir auprès de l’ensemble des classes qui nous avaient sollicités. Nous avons de très bons retours des enseignants. Ils se sont bien appropriés le projet et le relayent à leur tour auprès des élèves. »

Voir tous les projets