Médecins du monde

www.medecinsdumonde.org

L’accès aux soins pour les Mineurs Isolés Etrangers

En créant pour eux une consultation médico-psycho-sociale dédiée, Médecins du Monde soigne les mineurs isolés issus de pays étrangers.

Soigner et témoigner

Médecins du Monde œuvre depuis 1980 pour l’accès universel aux soins. L’association met en place des programmes médicaux innovants, pour que les personnes exclues voient leur santé reconnue comme un droit fondamental.

A Paris, les Mineurs Isolés Etrangers, de plus en plus nombreux, sont en situation de souffrance. Seuls, sans repères socioculturels, traumatisés par l’exil, la plupart d’entre eux ne sont pas admis à l’Aide Sociale à l’Enfance. Ils n’ont ni place ni statut et ne peuvent prétendre à aucun soins médicaux.

Médecins du Monde a ouvert une consultation médico-psycho-sociale spécifique au Centre d’Accueil, de Soins et d’Orientation (CASO) de Paris, afin de soigner ces mineurs et de témoigner de leur situation.

(c) Véronique Burger
(c) Véronique Burger

Redonner une place dans le parcours de droit commun

Les Mineurs Isolés Etrangers bénéficient lors de leur consultation au CASO d’un dépistage du VIH, des hépatites et de la tuberculose. C’est par ce biais qu’ils pourront ensuite faire valoir leurs droits auprès des structures de santé. Particulièrement vulnérables, ces mineurs présentent aussi des troubles psychologiques après un parcours migratoire éprouvant. C’est à ce moment là qu’intervient la consultation psychosociale.

Aux difficultés de santé, il faut bien souvent ajouter la barrière de la langue : beaucoup de mineurs non-francophones se retrouvent dans l’incompréhension du système d’accueil et de soins. Il est donc nécessaire de faire appel à des interprètes pour expliquer le vocabulaire médical et le parcours administratif à suivre.

Médecins du Monde a entrepris en parallèle une action de sensibilisation, pour que les acteurs du droit commun (soignants, institutions, établissements médicaux) soient mieux informés sur le statut particulier de ces mineurs.

(c) Véronique Burger
(c) Véronique Burger

« En soutenant notre projet, la Fondation Bouygues Telecom nous permet de financer les prestations des interprètes. Les jeunes non francophones peuvent donc être écoutés, conseillés et informés».

Voir tous les projets